Archives pour la catégorie Mopti – Bandiagara – Djenne

30ème jour… Je vous invite à Djenne… mais ne v’nez pas trop tard, quand même!!!

Bon!!! je vous ai laissé à peine trois heures et voilà que je vous retrouve, complêtement saouls… vautrés sur un fauteuil du troquet local… Non, m’sieurs dames, je n’ai JAMAIS dit que parce qu’il fallait se méfier de l’eau et des glaçons, vous deviez ingurgiter le pastis pur!!!
Du coup, tout ce que je vais vous raconter maintenant, ça va forcément vous passer… et qui sait qui va payer le guide deux fois???

Tiens…, vous voyez bien que vous ne comprenez rien…
… briques… compliquées…

djennebriquesanciennes.jpg

… plus faciles … moins chères…

djennebriquesnouvelles.jpg

… façades… celle-là… « boum », … « bobo »… mal!!!

djennemaison2.jpg

… celle-là… pas cogné « tête »…

djennemaison1.jpg

… entrée marché…

djenneentremarchdesfemmes.jpg

… couleurs …

djennemarchdesfemmes1.jpg

… poissons… odeurs… (vomir!!!)
-ah, non!!! Tenez-vous bien quand même!!!

djennemarchdesfemmes2.jpg

… ça tape!!!, la tête!!!…

djennefemmecalebasse.jpg

… marabout… d’ficelle (facile!!!)

djennetalagemarabout1.jpg

… parce que forcément malade!!!…

djennebetemalade.jpg

… alors que « bon pied, bon oeil »

djenneportraitchasseur.jpg

… normal, lieu saint…

djennemosque.jpg

… ça tourne!!!… monter… vertige…

djennevueterrasse.jpg

… ben oui, chargé…

djennetranspcoll2.jpg

… et pas forcément très agréable…

djennetranspcoll1.jpg

Hep, garçon!!!… deux cervesa!!! … ah!!!, non … deux Cervantez!!!

djennedonetsancho.jpg

Alors, c’est malin, hein?… vous n’êtes vraiment pas sortables!!!
Bon, j’attends que vous cuviez,… et on se retrouve demain!!!
Vraiment, j’ai honte!!!… VRAIMENT!!!

30ème jour… P’tit Djenne… sur l’herbe!!!

Ah, ben oui, dès le titre, ça commence fort!!! C’est peut-être (sans doute) l’effet « Iceland Air »?… Car comme disait le poète « un seul être vous manque… et tout est dépeuplé! » Alors, ça devait être cela, sans aucun doute…

Bon, sur ce, on va peut-être reprendre la route, non?… (c’est fou, le nombre de points de suspension que je peux utiliser, moi!) et au passage, s’offrir un joli paysage… qui laisse rêveur, non?

djennepaysage1.jpg

… enfin, je dis cela, mais peut-être qu’on y voit pas les mêmes choses?
Donc ce matin, nous partons pour Djenne, c’est à dire que nous redescendons vers le Sud et que nous quittons le fameux pays Dogon… mais pour autant, ce que nous allons découvrir valait bien le détour (et je fais, bien évidemment abstraction du volet professionnel de mon périple, parce que là, c’est à la limite de mes capacités narratoires!…).

Au passage d’ailleurs, nous nous arrêtons à l’un des points de contrôle tenu par les gendarmes maliens, pour caler avec eux quelques détails… très bassement matérialistes!!!

djennepostecontrole1.jpg

oui, oui, je confirme, ce sont bien des gendarmes… je sais, cela surprend un peu au début… et puis après… mais c’est l’Afrique quoi!!!
Car pour accéder à Djenne, il nous faut emprunter le bac

djennebac1.jpg

c’est là que nous faisons connaissance de la petite Fatim

djennebac2.jpg

charmante gamine qui, là, fait un peu la tête parce que nous ne sommes pas intéressés par ce qu’elle essaie de nous refourguer… à un prix un peu trop…Dogon!!!

djennebacvente.jpg

mais qui finira par accepter de nous décrocher quand même un petit sourire, certes timide…

djennebac3.jpg

avant que le bac n’arrive sur l’autre rive…

djennedepartbac.jpg

On reprend donc la route, pour s’enfoncer vers Djenne

djennevueroute1.jpg

et notre route est bordée, à droite comme à gauche d’immenses rizières

djennevueriziere.jpg

et Djenne qui se dessine là est en fait une île dans les rizières

djennevueentre.jpg

d’ailleurs, pour y accéder, il n’y a que deux « portes », dont celle-ci est la principale

djennevueentre1.jpg

et là… c’est un peu le choc!!! Car, ce que nous avions vu jusque là en terme de… laisser aller, est ici porté un peu à son comble (je voulais écrire « paroxysme » mais j’ai eu peur que Tof et Marco saisissent pas!!!)… enfin, je vous laisse en juger…

djenneruellessales1.jpg  djenneruellessales2.jpg  djenneruellessales3.jpg  djenneruellessales4.jpg

et je vous rassure…, j’en ai plein d’autres comme ça!!!

Bon, nous sommes donc rentrés dans Djenne, enfin pour le moment, succintement… Et avant que d’aborder la partie touristique, je suis quand même au regret de vous rappeler que je ne suis pas au Mali QUE pour la ballade… donc, pour le moment, je vous laisse car il faut que j’aille bosser…  
Alors, vous, vous reperez un troquet pas trop miteux… vous vous « pausez » en essayant de ne pas trop vous faire agresser par tous les petits commerçants du coin qui vont immanquablement venir vous refiler leur camelote qu’ils vous feront d’ailleurs à un super prix… forcément, puisque c’est vous!!! « -Toubab!, toubab!, Yallah (j’te jure), c’est une occasion inespérée!!! »
Allez, bon courage quand même!!! Et n’acceptez pas de glaçon dans votre « sucrerie » (Coca, limonade, Fanta), c’est un truc à choper la mort!!!
A tout à l’heure… kambe’ dôni!!!

29ème jour… suite… de suite!!!

Bon, je sais bien que vous « abandonner » en pleine ballade pour aller… je ne sais où, ce n’est pas vraiment sympa!!!
Mais (et ce, sans vouloir trop me chercher d’excuses, qui par ailleurs seront sans doute jugées irrecevables (c’est dans l’air du temps et même dans le climat…)) je m’suis dit que le « mystère Dogon » valait bien que l’on s’y arrête un moment…
Alors, comme quelque part je vous avais promis un « méchant » (pour ceux qui ne suivent pas, là, je ne peux pas grand chose…) … eh bien, je vous en ai trouvé un en la personne de mon fournisseur d’accès internet local (que je ne nommerai pas, n’est ce pas monsieur afribone?) qui bien sûr a décidé de se la jouer… à l’africaine!!! Du coup, un peu fatigué d’être sans cesse coupé dans ma connexion, j’ai préféré moi-même « couper » mon article en deux… (en même temps, on est ici dans un pays où « couper » n’est pas un mot… neutre!!!)
Et puisque aujourd’hui monsieur afribone (pour ne pas le nommer une seconde fois) semble être dans de meilleures dispositions, je vais peut-être pouvoir continuer, avec vous, mon périple dans ce pays Dogon… 
Nous quittons donc le premier village, avec au passage, une explication de gravure entre notre guide Baba Nabo (je vous le représente, pour le plaisir – parce qu’en plus, il était vraiment top et sympa!!!)… 

dogonbabanapo.jpg

…et le fils du chef de village qui voulait absolument percevoir (en lieu et place de son père) la taxe!!! Ben oui, des « toubabs » qui visitent… ça doit forcément payer!!! (je n’ai évidemment pas de photos de la partie « adverse »… vous comprendrez bien que je n’ai pas voulu mettre de l’huile sur le feu!!!)… donc, on va peut-être pouvoir se remettre en route?… Mais avant que de reprendre la route, il semble utile de préciser que le peuple Dogon se distingue du peuple Peul… le premier (Dogon) est agriculteur et s’est fixé sur les terres malgré, quelquefois, des conflits d’intérêt assez virulents… 

culturedogon1.jpg

… le second est berger et… on le découvre souvent par… hasard!!!… (ici, le petit point au centre de la photo)

silhouettebergerdogon.jpg

…très lointain… cela va sans dire… puisque « Peul »… et, comme on le sait… qui « peut le plus »…

silhouettebergerdogongross.jpg

… « peul » le moins! (bon d’accord, celle-là est vraiment mauvaise!!!)

C’est d’ailleurs à partir de ce moment que nous avons cessé de croire au mythe du berger Dogon… Forcément, parce qu’il était… en fait… « Peul »!!!
Nous reprenons donc la « route »… nouvellement construite…

pistetily1.jpg

qui nous menent vers la fin du plateau…

finplateau.jpg

… avant que de « plonger » réellement vers ce pays si mystérieux, dont  pour le moment, nous n’avons effleuré que les portes (appelées aussi « volets » mais aussi revoir articles en arrières – problèmes de bosse et tout et tout!!!…)…
… et qui nous permet d’ailleurs d’apprécier quelques cascades sympathiques…

cascade11.jpg

avant que d’arriver en bas, reprendre le sentier de latérite

pistetily2.jpg

car nous attend un site magnifique… le village troglodyte de Tily

sitetilyvueloin.jpg

Certes, la partie troglodyte n’est plus habitée au profit du village qui s’est constitué en bas

tilyvillagebas1.jpg

mais le site est grandiose!!!

sitetily1.jpg

et nous y grimpons, toujours guidés par Baba

sitetily2.jpg

sitetily3.jpg

et plus nous montons, plus l’écho des bruits du village, à nos pieds se fait intense, ce qui fait que nous baignons dans une ambiance complètement surréaliste… impression que d’énormes enceintes nous entourent…

sitetily4.jpg

Et notre objectif… la petite grotte là haut…

sitetily5.jpg

une fois de plus, le spectacle se passe de commentaires…

sitetily6.jpg

A l’intérieur des maisonnées, Baba nous explique que les habitants fonctionnaient un peu comme Robinson Crusoé… le calendrier, à même le mur!!!

tilycalendrier.jpg

et nous arrivons donc dans la grotte qui surplombe la vallée

tilyvuedepuisgrotte.jpg

avec vue imprenable sur le village en contrebas

sitetily7.jpg

Voilà!!! Je finirai aujourd’hui sur un petit cliché « clin d’oeil »… dont la légende pourrait être:
« tout petit ou ENORME… l’important, c’est vraiment… de l’utiliser à bon escient!!! »…

appareilphoto.jpg

Je vous laisse pour ce soir… on se retrouve à Djenné???

29ème jour… suite!

Je vous ai laissé, la dernière fois, sur… une cuvette de lavabo!!!
Je dois donc , rétrospectivement, vous présenter mes excuses car visiblement ce n’était pas forcément de bon goût…, ni même très confortable!!!
En même temps, c’était quand même une cuvette de lavabo… Dogon!!! Je m’suis quand même pas foutu de vous!!!
Bon, je sais bien… vous, les  »toubabs » de là-bas,  ne mesurez pas vraiment à quel point ce mot « Dogon » peut, ici, revêtir d’importance et vous permettre, INSTANTANEMENT, que vos vessies se fassent lanternes (bon, les filles, pour vous c’est plutôt « lucioles » mais on en reparle plus tard… si vous voulez bien…)
Je vais donc refermer pudiquement cette « page »… avec les moyens du bord!…

portesanitaire1.jpg

Voilà comment on ferme une porte là-bas,… en clair… on se brosse!!!… ça c’est fait!!!
On peut maintenant s’y remettre???
Donc, nous partions pour le mystérieux pays Dogon… Et pour ce faire, dès la sortie même de Bandiagara, il nous faut emprunter une piste sympathique…

piste11.jpg

… je dis « sympathique » car elle est jonchée de multiples « dos d’ânes » alors que nous savons très bien, vous et moi, que Tof et Marco ne sont même pas dans le coin!!! Mais, du coup, cela nous permet d’admirer l’arbre qui passe…

baobab1.jpg

… et le berger qui est… toujours aussi mystérieux (d’autant qu’il n’y a pas de troupeau à l’horizon…)

bergerdogon12.jpg

ainsi qu’un ponton dont on nous dit qu’il est souvent impraticable (pour cause de pluies)

piste1ponton.jpg

ce qui permet d’ailleurs au meilleur ami de l’homme, de faire sa pause « kit… Kat »

cheval1.jpg

Allez, je continue, et j’arrête là mes jeux de mots à deux balles (…) car nous nous approchons du premier village Dogon!!!

villagedogon1.jpg

Où nous faison une halte, guidés par Baba, le « local » de l’étape

guidebaba1.jpg

qui nous mène (je voulais dire « guide » mais je me suis dis que cela ferait redondance…) à travers le village et son église (il existe aussi une mosquée mais j’ai pas la photo, désolé…)

eglisedogon.jpg

ses constructions typiques…

villagedogon2.jpg

On nous explique que les femmes sont recluses ici pendant cinq jours, DEBOUT, une fois par mois… (des détails???)

maisonfemmesmenstrues.jpg

et que les hommes se retrouvent ici, pour « palabrer »

casepalabre.jpg

mais que le centre du village, son coeur si je puis dire, c’est ici…

casepalabre2.jpg

mais comme vous pouvez le voir, mesdames, il vous est interdit!!! Car c’est ici que tout se décide!!! (comme quoi, ces dogons, dans l’fond, ils sont pas si…)
Mais je m’égare, je m’égare et d’ailleurs la teinte de sagesse nous est rapidement re-donnée car la maison de l’ancêtre, le vieux du village, c’est celle-là…

maisonancien1.jpg

comme celle (la teinte…) de modestie lorsque l’on sait comme les maisons sont construites…

matrielconstruction.jpg

Voilà… je vous laisse perplexe, pour l’instant!!! et l’on se retrouve… plus tard?… (moi, on me convie à boire un thé… infame!!! jeu de mots (encore))

29ème jour

Ce matin…, eh bien, ce matin, nous partons pour BANDIAGARA, distant seulement d’environ 60 km de MOPTI. En fait, nous entrons réellement dans le mythique pays Dogon. L’environnement professionnel y sera, d’ailleurs… totalement indescriptible!!! (et cela tombe bien parce que nous avions décidé, dès le départ de ne jamais parler « boulot » ici!!!)
Mais c’est vrai qu’en très peu de temps… nous basculons rapidement dans… un tout autre monde…

routebandiagara1.jpg

Tout d’abord, le paysage se fait de plus en plus aride…

routebandiagara2.jpg

non mais… vraiment, vraiment de plus en plus aride!!!

paysagearide1.jpg    paysagearide2.jpg    paysagearide3.jpg

et parsemé de villages, visiblement abandonnés…

villageabandonn1.jpg

… et tellement arides d’ailleurs que les zébus ont vraiment intérêt… à n’avoir plus soif!!!

passagezebus.jpg

(oui, je sais, vieille blague de maternelle mais ce qui prouve que j’ai su rester zeun!!!)
D’ailleurs, il nous faut rapidement rester très « zeun », non, « zen » car soudain, la route s’arrête…

pontcoup1.jpg

… et vous pouvez remarquer que la « signalétique » est vraiment très explicite!!!
Qu’à cela ne tienne, on suit donc le sens de… quoi déjà???

pontcoup2.jpg

… pour découvrir que le pont a rendu l’âme… il est « gâté » (voir commentaires avec Monsieur Tof dans « 28ème jour »!!!)…
Et nous suivons donc l’eau, en espérant pouvoir traverser quelque part…

pontcoup3.jpg

Mais le malheur des uns, fait toujours le bonheur des autres, car…
Si certains ont moins d’aisance à franchir… le « gué »

pontcoup4.jpg

grossismoto.jpg

un comité d’accueil s’est organisé… pour guider le « passant qui passe » (traduire… le toubab égaré!!!)

pontcoup5.jpg  pontcoup6.jpg  pontcoup7.jpg  pontcoup8.jpg

… avec au bout, bien sûr… une juste récompense!!!

pontcoup9.jpg

Et c’est en remontant sur l’autre rive… que nous retrouvons ce personnage étrange… dont la « cape » a changé de couleur, pour l’occasion…

bergerdogon11.jpg

… qui rejoint son troupeau… sous le pont VRAIMENT très « gâté »!!!

bergerdogon2.jpg

Du coup, on reprend notre route en croisant au passage un chasseur local…

chasseur1.jpg

… pour arriver au final à notre « point de recueil »… lieu empreint de « dogonite aigüe »…

hotel1.jpg

l’hotel du « cheval blanc »… je n’aurais même pas su l’inventer!!!

hotel2.jpg

Ni même d’ailleurs, imaginer… le confort intérieur!!!

hotel3.jpg

C’est Dogon… alors,  c’est forcément « classe »!!!

Allez.. demain… on s’y plonge vraiment… vous me suivez???

28ème jour

MOPTI !!!…
Mopti que l’on découvre donc au lever du 28ème jour… Mopti qui se lève, elle aussi et ses habitants avec, qui s’affairent déjà…
toilette, vaisselle et linge…

borddefleuve2.jpg

linge, toilette et vaisselle, dans n’importe quel ordre… mais surtout dans le désordre…

borddefleuve.jpg

… total!!!

borddefleuve3.jpg

Les pinasses (barques locales) endormies…

pinasse1.jpg

… mais toujours exotiques

pinassewc.jpg

Et l’on commence très tôt à les charger (ici des sacs de ciment)

pinasse2.jpg

car ces pinasses surtout connues des touristes pour leur capacité à aller flâner sur le long fleuve Niger, sont aussi et surtout l’un des modes de transport essentiel pour se rendre vers le Nord…

pinassepeniche.jpg

et toujours chargées « à toc »!
Car Mopti est un port, vous commenciez à vous en douter, n’est-ce pas?

moptiport.jpg

… et là aussi, on y vend de tout…

portmarchands1.jpg

et la circulation sur quatre roues y est particulièrement difficile

circulationsurport.jpg

… même… et surtout lorsque l’on n’a pas de moteur

cariole1.jpg

que ce soit des sacs de  (je ne sais trop quoi, mais ça à l’air lourd!) … ou des bidons de carburant

cariolebidon.jpg

et puis, de l’autre côté… on aperçoit des habitations, noyées dans le fleuve

villageilot1.jpg

Intrigués, on se décide donc à louer nous aussi une pinasse (c’est la fin de la journée, on a bien gagné notre « partie touristique »). Alors, on se rapproche, et l’on découvre que ce sont bien des villages, juchés sur des bandes de terre étroites et soumis aux vicissitudes du grand serpent bleu, de la montée et de la descente de ses eaux…

villagenoy1.jpg

arbrenoy1.jpg

villagenoy2.jpg

Fabuleux spectacle, seulement dérangé par notre ennemi héréditaire, ici… le moustique!…
Car c’est son heure, le bougre… c’est aussi et surtout l’heure où les femelles (seules vecteurs (vectrices?) du palu) sortent… c’est d’ailleurs la même chose pour la population qui côtoie les boites de nuit… c’est la nuit qu’elles sont dangereuses…
D’ailleurs, celle-ci se trompe de direction, ce me semble!!!

femmefleuve.jpg

Mais c’est aussi l’heure où le soleil se couche et nous offre une fois de plus, un spectacle merveilleux que je vous laisse apprécier…

mopticouchersoleil1.jpg

mopticouchersoleil2.jpg

mopticouchersoleil3.jpg

mopticouchersoleil4.jpg

mopticouchersoleil5.jpg

mopticouchersoleil6.jpg

Cela se passait de commentaires… ne trouvez-vous pas?
Et, comme disait monsieur Brel (ces gens-là): « Il est tard, monsieur, … il faut qu’je rentre… » à l’hotel!

Allez à demain pour partir vers Bandiagara et le mystérieux pays Dogon!!!

En route pour Mopti…

Bien… nous sommes donc lundi et pour cette première journée d’un « périple » de cinq jours, ce sont un peu plus de six cents kilomètres de route qui nous attendent car nous devons être à Mopti ce soir. Et ici, faire tant de kilomètres, c’est se préparer forcément à voir des choses cocasses, extravagantes… et quelquefois… désolantes!!!
D’ailleurs, ça commence fort car nous n’avons même pas franchi le rond point de l’Afrique (je reviendrai très prochainement sur les ronds points de Bamako) qu’un spectacle étrange s’offre à nous…

velosurmoto.jpg

… pourquoi donc, en effet, pédaler quand on peut s’arranger autrement?
Mais plus loin, nous rencontrons un autre « cortège » qui lui, se serait bien accomodé du précédent passager de la moto…

troissurmoto.jpg

Car sur les routes, ici, tout est vraiment spectacle! Témoin cette cariole qui ramène ces dames du marché… cariole façon… Gordini?… euh, non, Peugeot… suis-je bête, c’était d’ailleurs marqué dessus!

carioledcore1.jpg

… et l’étrange d’ailleurs cotoie le naturel avec une telle… indolence…
Ainsi à la faveur d’une halte forcée pour cause de carburant, j’ai pu saisir cette petite scenette. Un énorme poids lourd à l’arrêt (sans doute pour cause de respect de temps de conduite… ça c’est pour Tof et Marco!!!)

transpexcept1.jpg

… voit se porter à sa hauteur un « petit » Sotrama (je rappelle, véhicule de transport collectif local)

transpexcept2.jpg

qui lui même décide de faire une halte… au beau milieu de la route, évidemment

transpexcept4.jpg

et visiblement, certains passagers connaissent le conducteur du poids lourd… alors on descend lui dire bonjour… normal, non?
… et le temps s’écoule tranquillement autour de ce « rond » de quatre personnes… (oui, c’est l’effet flouté que j’ai donné, avec le rond en clair … j’essaie de faire des trucs qui tiennent… la route!!!)

transpexcept3.jpg

mais le conducteur du Sotrama, au bout d’un moment, lui il en a marre… et du coup… il se barre!!!

transpexcept5.jpg

… et nos trois compères de courir après leur véhicule… dans la plus grande rigolade…

transpexcept6.jpg

… et ce n’est que près de deux cents mètres plus loin qu’ils auront enfin fini à remonter dans le véhicule…

transpexcept7.jpg

enfin… dedans… plutôt à l’arrière car quand il n’y a plus de place… on s’arrange…
… et comme vous pouvez le voir, c’est une situation assez… fréquente!

transpexcept8.jpg

Mais, ici, le spectacle n’est que sur la route, il est aussi sur les côtés et au fil des kilomètres… on voit bien que nous avançons doucement vers le mythique pays Dogon…
Les huttes changent de forme…

maisonvillage.jpg

Les termitières apparaissent…

termitire1.jpg

… et puis surtout, il y a ces mystérieux personnages… vétus de vert et affublés d’un étrange chapeau…

bergerdogon1.jpg

… Ce soir… nous serons à Mopti… demain… on visitera, si vous voulez???

27ème jour…

Me revoici donc après deux jours… par très « opérationnel »… et bien que nous soyons aujourd’hui même à mon 35ème jour de ce séjour, je vais vous demander de faire un petit effort et de bien vouloir accepter de faire un retour en arrière d’une semaine… soit lundi dernier…
Juste pour vous présenter les grandes lignes de ce « périple » (bon le mot est un peu fort, quand même, on s’imagine des dangers extrèmes, des prises de risque, des trucs extraordinaires…) mais j’aime bien le mot!!! Bon en même temps, tapez vous presque 2000 km de routes à moitié pistes et pistes pas vraiment pistes… et on verra!!!
Mais je ne vais pas me plaindre… oh, non!!! Au fait… le temps, il est comment en France???
Bon allez…

Donc, lundi dernier, départ pour un séjour PROFESSIONNEL de 5 jours…, articulé de la manière suivante (je vous ai fait une carte, avec itinéraire, légende, couleurs et tout et tout… c’est pas beau ça???)carteitinrairemopti.jpg

Bon, aujourd’hui (parce que je veux faire durer le suspens!!!), je vous présente succintement l’ensemble de la semaine et puis on se revoit après pour voir tout en détails… ça vous va???

Alors concrètement, le premier jour, on découvre MOPTI…

vuemoptiniger.jpg

… ville nichée le long du fleuve Niger, sorte de « Mont St Michel » Africain, avec l’occasion de vivre encore un sublime coucher de soleil sur les hameaux « ilotiers »

ilotmopti1.jpg

Et puis, on se dirige vers BANDIAGARA où, pour cause de rupture de pont, on se fait un passage à gué…

traversegu1.jpg

… avant que d’entrer dans le « mystérieux pays Dogon » dont j’entends ici parler chaque jour depuis que je suis là… mystérieux parce que… marqué d’interdits…

interditfemmes1.jpg

… et de sites surprenants, comme Tily…

villagetroglotily1.jpg

Mais nous voici déjà repartis vers SEGOU, avec au passage, un crochet par DJENNE, dont il eut été navrant de ne pas découvrir… son bac… et sa charmante vendeuse de « trucs et machins choses »…

vendeusebacdjenne.jpg

… et puis surtout, sa mosquée…

mosquedjenne1.jpg

Pour donc faire une dernière halte à SEGOU… vous savez, le pays des…

bogolanbleu.jpg

Beaux… golans!!!
Bon, donc si le programme vous intéresse, revenez dons faire un tour par ici… Il y aura, comme dans les films américains, du suspens, un méchant (pas forcément moi…), un gentil (pas forcément moi… non plus!!!) et une histoire d’amour (bon, là… va vraiment falloir que je me creuse!!!…)… ah oui… et de « très belles n’images »!!!

NDLR: je précise que je n’assure absolument pas la vente de pop-corn et de coca-cola!!!

 

MERVEILLE DU MONDE |
Les aventures de Myrtille |
Céline et Fabrice débarquen... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la recherche des communau...
| berbere kingdom
| Nëkwéta Surf Camp